Team jaipalatrouille, équipages de la région centre courant sur une 206 cc et une 106 S16 F2000/13

Rallye de la Vallée du Cher 2013

Photos:      Antoine G, Motorspixels, David Aurélie Pictures, Kiki rallye, Benoit Brosset, Mickael Fazilleau, Simon Rousseau, Marine Rallye, Floriane Riera, Florallye.

Classement Florent: 
P
as de classement en ouvreur, abandon ES 8

 Le résumé en vidéo par Charles

Le résumé de l'épreuve par Florent:


Reprise du volant assez prometteuse

Le rallye de la Vallée du Cher, épreuve organisée par l’écurie 41 devait être le rallye de reprise. Le début fut fort prometteur mais la mécanique en décida autrement.

Après des recos réalisées le week end d’avant avec Thomas, nous étions très content de pouvoir faire ce rallye en ouvreur.

Les ES vraiment plaisantes avec du rapide, du technique, le tout en rôle d’ouvreur.

ABANDON définitif, nous mettons l’auto dans un échappatoire en attendant que les copains viennent nous chercher...

Bref déçu mais l’auto s’est montrée tres efficace et l’équipage s’est vraiment trouvé. On remettra cela pour le national de Vernou …


Merci aux copains à l'assistance, sur les spéciales qui, tout comme les vidéastes et photographes ont bravé le froid et la pluie...

Bravo à l'Ecurie 41 pour l'organisation de ce superbe rallye!

Merci à nos partenaires.

Le samedi, la météo vire au mauvais temps : des trombes d’eau nous attendent sur la ligne de départ de la 1ere ES.

Go!!! Thomas toujours impeccable aux notes, on se régale dans l’auto. La 206 avec ses roues en 16 pouces est vraiment super stable même sur le trempé. Les freinages sont vraiment assurés et efficaces. Bref, on prend notre pied.

On décide de se faire plaisir dans l’es de St Aignan. J’attaque un peu, l’auto répond du tac au tac. Super efficace le nouveau moteur mais la boite est un peu trop longue maintenant à 7800 tours.

Dans l’es de nuit, nous sommes obligés de stopper. Une cosse sur la bobine d'allumage se débranche. Du coup, arrêt dans un échappatoire. Dans le noir complet pas facile de trouver la cause du problème.

 Bref on prévient l’organisation que l’on est en panne. On attend la fin du rallye pour que l’assistance vienne nous aider. En 2 min Aurélien, Benoit et Cyrille trouvent la panne... On remet l’auto en parc pour le lendemain.

Apres une bonne nuit, nous arrivons à l’assistance où les gars décident de changer le câble d’embrayage, en 4min chrono c’est chose faite. Nous prenons le départ de la 1ere spéciale du dimanche et dès les premiers mètres, les vitesses passent mal, le levier en subira sans doute les conséquences, je le casse sous le quick shift.

 Compilation des passages extérieurs