Team jaipalatrouille, équipages de la région centre courant sur une 206 cc et une 106 S16 F2000/13

Rallye de la Vallée du Cher 2011

Photos:          Cyrille Daumas, Morgane Fillin, Charles Girard, Emilie Bonzon, Franck Montmain, Frédéric Leclere, les amoureux17, Mathieu Berger, Michel Maréchau, Mikael Moreau, Olivier Gaubusseau.

Classement Florent: 
      Général: 49ème/52
      Classe: 4ème
/7

Un week-end inoubliable , le résumé de l'épreuve par Florent.


La date était prise depuis il y a prêt d’un an.

Avec les copains on fera la vallée du cher, c’est pas trop loin et en plus c’est un beau national.

Et bien chose promise je serais au départ, seul, mais bien présent avec ma petite 206 ccR .

Et oui seul car Cyrille qui devait m’accompagner à du déclarer forfait suite à de gros soucis moteur et de freinage à l’épreuve précédente.

Vincent ne pouvant pas se libérer le vendredi pour réaliser les reconnaissances, nous les avons réalisés le week-end d’avant. J’ai alors découvert des spéciales vraiment belles avec du rythme, ne laissant pas de marge à la faute. Bref du vrai bonheur.

Le matin nous attaquons tranquillement la spéciale de Thésée, car c’est mon 1er rallye de la saison et mon 1er national de ma courte carrière, donc nous prenons notre temps.

Un petit repas au resto avec d’autres membres de l’écurie 41 entrecoupera nos recos, un bon moyen de se détendre. L’après midi place aux 2 gros morceaux avec la longue spéciale de Pouillé-Angé, et la très piégeuse de St Aignan.


Le vendredi, je suis rejoins à la maison par Aurélien avec qui nous installerons notre assistance pour le week end. Nous sommes rejoins petit à petit par Cyrille, puis Benoît, Anthony, Katty et sa petite troupe, et Morgane.

 

Merci à Cyrille, Benoît Aurélien, Papa, Tonton Serge, David, Gabriel, Brice, Anthony, Gilbert, Morgane,  Dame Nadette, Pouic pouic , Angèle ,Laura, Charles, Olivier, … et à tous ceux qui ont contribué à ce magnifique week-end pour moi ..

Merci aux Sponsors pour leurs aides

Merci aux Vidéastes et photographes pour avoir sur papier ou sur bandes laissés une trace de mes passages…

Après le montage des chambres à coucher, nous nous occupons de l’apéro et du repas  ( au menu Camemberts frits, et Crêpe au Nutella)

Au petit matin une averse arrive, elle sera présente jusqu'à midi, allons nous devoir sortir les pneus pluies ?

Je m’occupe de faire passer les vérifications administratives et techniques avec Vincent, l’auto est mise au parc, fardée du n° 61.

Le soleil arrive et la route sèche, mais quelques endroits en sous bois  vont être humide encore. Sur les conseils de Benoît, Cyrille et Aurélien, je vais monter des pneus tendre a l’avant.

L’heure de sortie de parc arrive, Vincent pointe au car podium et nous voila dans l’auto, c’est parti !!!

Petit passage par l’assistance pour changer de pneus avant et se faire encourager par les copains. Nous voila sur le routier, je suis un peu nerveux, j’essaie de blaguer avec Vincent. Nous arrivons sur la ligne de départ, 3.2.1 gooo,  50 gauche à fond pour 50 m attention gros frein pour équerre droite à la cabane , j’essaie d’être propre, de bien suivre chaque note, au final un temps de  6’17’’30 nous est attribué, Vincent me dit que certains virages sont sous notés, je suis d’accord avec lui .

 Petit passage a l’assistance, pour faire le débriefing avec l’ensemble des copains et l’auto est remise au parc de regroupement.

 La seconde spéciale arrive, les notes a corrigéer sont modifiées mais je tire le « câble «  à des endroits où il y en pas besoin,  j’essaie de me rattraper en étant propre. Les erreurs se paient 6’23’’10 c’est beaucoup moins bien .

Pour la 3eme je décide de rouler propre et de pas chercher à gagner du temps dans les épingles , je pars sur un bon rythme  , 50m Gauche 2 pour gauche1 , 100m attention épingle droite sale , « tu reste propre flo , allez !!! » super pivotage de l’auto et l’auto repart , sur arrivée .. Je suis content et Vincent me congratule dans le micro, « là je te dit bravo flo, tu as cartonné, tu as pas fait de fautes, bien !!! 6’18 ‘’70, c’est mieux mais bon le rallye est encore long.

 Nous passons à l’assistance où les copains me rejoignent en même temps qui sont venus me voir, Nous montons la rampe de phare  en vue de la spéciale de nuit, ça va être une grande première pour moi, rouler de nuit en rallye. Je suis rejoint au parc par ma filleule Laura et son copain Charles ainsi que par un collègue de boulot Olivier ayant fait le déplacement depuis Paris.

Nous nous rendons sur la spéciale, l’atmosphère dans l’auto est détendue, on blague, Nous nous présentons sur la ligne, J’allume mes phares puis ma rampe, Vouaffff comment ça éclaire, je vois vraiment super bien. 3.2.1 Go. Gauche à fond sur droite a fond, la lumière du shift-light, éclaire l’habitacle m’indiquant qu’il faut changer de rapport, c’est vraiment super, au passage du coin spectateur, la nuit est éclairée par les flashs,  c’est vraiment grisant cette ambiance. 6’29’’70. Et voila la 1ere étape du rallye est bouclée, mais en repartant de l’assistance, j’entends un gros sifflement dans la boite. On verra demain en allant sur la spéciale. Je mets l’auto au parc fermé pour la nuit et retrouve les copains pour me restaurer. La nuit fut courte mais bonne.

Lever aux aurores, je profite pour faire un petit tour à pied dans le parc, nous prenons le petit dej’ et nous rangeons les affaires pour que Cyrille, Benoît et Aurélien puisse installer la seconde assistance sur le parc d’Angé. Vincent me rejoint , et l’heure de sortir l’auto arrive . Pas de problème à priori , mais des que je roule un peu le sifflement est bien présent.

Bref je prend le départ de la grande spéciale de Pouillé-Angé , 3.2.1 Go , Les vitesses passent bien, l’auto se comporte bien , les freinages sont propres et efficaces, mais je reste assez en retrait sur le rythme , je ne veux sans doute pas que  la boite me lâche , mais le rythme est bon , les épingles sont prises proprement.

Nous sortons de cette spéciale avec le sourire, Impeccable juste 2 virages dont les notes sont à modifier 8’25’40. Parfait nous prenons la direction de l’assistance, les copains ont préparés un bien joli camp de base, je laisse Benoît et Aurélien faire toutes les vérifications sur l’auto, ils la connaissent par cœur !

Cyrille en profite pour regarder la boite de vitesse , rien,  pas de fuite .

Une assistance de 25 min, c’est court, mais bon nous voila reparti pour le parc de regroupement à St Aignan, Vincent en profitera pour faire une petite sieste... Je suis rejoins à St Aignan par mon Oncle Serge, nous discutons et lui indique les coins spectateurs sympas.

Charles et Laura sont la aussi, nous discutons un peu et Vincent me dit qu’il est l’heure de repartir pour la spéciale de St aignan. Nous faisons le petit routier tranquillement en s’arrêtant pour faire mes pressions de pneus et se casquer, Vincent pointe, j’allume la camera, et Gooo !!!! Dis donc elle est piégeuse celle-ci, l’auto est saine, ça roule bien j’adore cette ES: 4’47’00.

Nous enlevons nos casques pour se rendre sur la spéciale suivante celle de Pouillé-Angé, Je m’arrête à 200m du Ch pour faire mes pressions et me préparer. 3.2.1 goo , Gauche à fond caché, sur attention pont se resserre pour épingle gauche en montée … Mince je me loupe , Vincent me dit : tiens y’avais l’assistance justement à cet endroit ! 8’23’40 c’est mieux déjà . J’arrive à l’assistance , j’en profite pour faire un point avec Vincent et Cyrille, L’auto ça va , hormis ce sifflement de boite .

Un petit coup sur le pare brise et nous repartons sur la seconde boucle , Passage par le parc de regroupement de St Aignan durant 15 min puis c’est reparti. Gooo !!!! Le passage au niveau du zoo de Beauval et les enfilades juste après sont avalées rapidement , mais je perd du temps sur certaines relances 4’46’’60 , on améliore mais c’est pas énorme, mais le but est de finir ce rallye .

Le routier permet de souffler un peu avant d’attaquer le 12km . La personne chargée du départ me dit : « Dis donc ca fait du bien une auto qui fait pas de bruit » … On rigole , et elle me décompte....  Le passage à l’épingle de Pouillé est propre , la montée qui suit prise sur un rythme un poil trop bas , mais ça roule tout de même !

Gauche 3 long pour Gauche 5 jette attention… sur arrivée 8’18’’50 c’est bien , on progresse . Passage à l’assistance avant la dernière boucle. Ne pas faire de fautes , ne pas se déconcentrer me conseille t-on...

 Ok c’est parti, passage très bref par le centre -ville de St Aignan, et nous nous rendons au départ, A 30 sec, Vincent me dit, on est dans quelle spéciale ?? Bin Vincent, Un coup de fatigue ?

Bref à 10sec, c’est bon on est détendu, je suis même pas stressé !   Gooo  20m long droite 2 tenir, attention pif paf gauche/droite à fond corde intérieur, ça vole dit donc !

Au point stop on m’annonce 4’40’’30 ce qui est pas mal, on améliore bien dans ce dernier passage.

Dans l’auto , déjà un peu de nostalgie se fait ressentir , avant de prendre le départ de cette ultime spéciale , je dis à Vincent qu’il faut pas faire de fautes et que l’objectif est d’aller au bout.

Le départ est pris , les enchaînements de virages sont propres, soudés, bref pas d’erreurs, les épingles assurées. Sur arrivée, 8’14’60 on améliore encore  cool !!!!

Mais lorsque l’on enlève nos casques, les bruits de la boite de vitesse ne sont plus que sifflement, il y a maintenant des claquements métalliques.... Non, on ne va pas casser maintenant, je prends le long routier jusqu’au parc fermé de Pouillé en priant que la boite tienne.

Nous arrivons au pointage final, et mets l’auto au parc... YESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS j’ai fini mon 1er rallye national, et quel pied…

Mon Oncle, Mon frère, les copains sont la pour m’accueillir et me féliciter, j’ai même droit à une douche avec une bouteille d’eau !!!!

Nous buvons un petit coup pour fêter cela …A la remise des prix j’ai un petit pincement au cœur, me disant que c’est fini. Mais je donne rendez vous l’an prochain à ces routes vraiment superbes…

 Plusieurs caméras embarquées dans la 206 ccR

 Compilation passages extérieurs