Team jaipalatrouille, équipages de la région centre courant sur une 206 cc et une 106 S16 F2000/13

Rallye du Solognot 2012

Photos:  Mikael Moreau,William Fillin, CetS Photographie, Mathieu Berger.

 Caméra embarquée: ES6

En 2011 Cyrille découvrait cette épreuve organisée par notre écurie (l’écurie 41 et RSO) comme épreuve d’ouverture de la région centre avec ma petite 206 cc.

En 2012, je décidais d’y prendre part avec mon nouveau copilote (Thomas Moreno) qui avait pour cette occasion décidé de faire une location d’une petite auto pour connaitre le bonheur de ce mettre au volant lors d’un rallye.

Pour l’occasion j’ai donc demandé à Pascal Vincelot, le copilote du Team MartinRallye de me seconder dans l’auto … Un bon weekend en perspective.

Cyrille devant pour des raisons personnelles faire une saison blanche, il me réalisera l’assistance avec nos deux compères Benoit et Aurélien.

En ce samedi, j’arrive en fin de matinée , Cyrille et Pascal se sont chargés de récupérer le road book et de monter l’assistance.

Après un petit repas léger, nous partons avec Pascal faire nos reconnaissances. 

Nous réalisons nos 3 tours de recos  assez rapidement. Les ES sont très rapides avec des équerres serrées.

Nous passons l’auto aux vérifications, Cyrille se charge de ranger l’auto dans le parc final. Rdv le lendemain pour une explication entre les 9 copains de la Classe 13 du groupe F2000.

Après une bonne nuit dans la « benito’ravane » l’heure de prendre le départ approche. L’évolution de la boite de vitesse sera-t-elle bénéfique pour l’auto ?

Compilation passages extérieurs

Classement: 
      Général: 30ème/40
      Classe: 4eme/6

Nous sortons l’auto du parc fermé, petit passage par l’assistance et nous voilà devant le starter du jour.  Je cale l’auto à 5000 trs/min et goo   «  50 min gauche 5 sale, fossé extérieur, 100m en montée  bosselée.. » J’arrive à une équerre l’auto glisse légèrement ce qui me jette sur l’extérieur puis revient sur l’intérieur, petit moment chaud mais tout se passe bien … notre temps 4’15’’20 ce qui me place 5ème . Pas mal pour une reprise en main . La boite 6 est un pur bonheur … après 100m de routier nous voilà au départ de la 2nd es. Gooo, « 100m ciel et 300m frein à vue pour gauche 4 sale » l’es est courte et rapide faut pas faire d’erreurs. Notre temps 2’07’’60. Nous voici 4ème suite à l’abandon de 2 favori. Je reste au contact à 2 secs de mon principal adversaire. Nous apprenons à l’arrivée la sortie de route de nos amis Gabriel et Stéphanie… Vraiment pas de bol.

Après un reclassement et la pause repas, nous repartons pour les 3 boucles. La grande ES se passe bien avec quelques petites erreurs de freinage sans conséquence, le copilote est au top malgré sa fièvre (un coup de froid) :  4’08’’90... on améliore sérieusement.

On se dirige vers la 4ème spéciale, très rapide sur la fin. Malgré tout, je décide de passer soudé :  2’05’50 ça passe mais il en faut pas beaucoup plus. Les adversaires sont à distances devant et derrière, mais il faut garder le rythme.

Passage par l’assistance, je fais part de mes sensations à mes compères, du bonheur dans l’auto avec cette nouvelle boite de vitesse. Et c’est reparti. Au départ de la spéciale, un petit coucou de mon ancien navigateur Vincent, et gooo c’est part! Comme j’arrive plus vite, je fais encore quelques erreurs de freinage mais cela reste très vite … 4’07’’70 petite amélioration chrono mais je ne pense pas que je pourrais faire beaucoup mieux. Nous prenons le départ de la petite spéciale , je soulage sur certains virages très sales, 2’06’’20  c’est moins bien mais cela reste correcte , l’auto est efficace et les nouveaux amortisseurs sont d’une efficacité étonnante, un auto transfigurée.

Passage par l’assistance où Aurélien se chargent de redresser mon aile droite qui a vu d’un peu trop près une botte de paille dans une chicane. Nous prenons le routier en direction de la dernière boucle. Pointage de la part de Pascal et gooooo, c’est parti. Je reste concentré, et je réalise le même chrono  que sur la boucle précédente. 4’07’’70. Dernier décompte de la starter de la petite spéciale , et go ! Les freinages sont assurés et  les relances  bien rythmés.  Je soude la fin de la spéciale et nous passons la ligne … 2’06’’20, décidément c’est de la régularité cela.

Je finis donc 30ème au final avec une belle 4ème place de classe.

Merci à Pascal pour sa gentillesse dans l’auto et la bonne ambiance

Merci à tous les copains et à l'assistance !

 Caméra embarquée: ES7

Résumé par Florent: