Team jaipalatrouille, équipages de la région centre courant sur une 206 cc et une 106 S16 F2000/13

Rallye des monts de Blond 2008

Classement: 
      Général: 42ème/76
      Classe: 5ème/9

Le cadre du dernier rallye de la saison sera une petite bourgade, nommée Cieux, perdue entre Bellac et Limoges, dans la belle région du Limousin.
L'an dernier, Gabriel du
Team Gabs et moi même avions parcourus ces belles spéciales dans la 205 jaune, mon rôle étant de distiller les notes au fou du volant!!
Enchantés par le parcours, nous avons décidé de réitérer mais chacun avec son auto.

Nous Partons donc vendredi matin, afin d'arriver sur place en début d'après midi.
Vincent n'arrivant que le lendemain matin, c'est Morgane du Team
Coup'2'folie qui me servira de " greffière".
Les prises de notes étant faites, un bon petit repas bien chaud nous est servi par l'hôtesse du jour, à savoir " Moumoune", la compagne et copilote de Gabriel.

Samedi matin, Vincent est arrivé tôt, direction les reconnaissances. La première spéciale est très technique, vallonnée et étroite.
La seconde est beaucoup plus rapide, moins technique mais plus piégeuse.
La voiture passe aux vérifications, le numéro 73 nous est attribué.
L'heure de la première spéciale arrive, je me sens très tendu, l'estomac me fait souffrir... Repas de la veille? Froid de la nuit ? Stress? ... tout en même temps je crois!
5...4...3...2...1...GO!!! 30 mètres droite 1 pour 50 mètre gauche 2 après ciel.... ça y est ça commence! La plupart des virages sont en aveugle après une montée ou une bosse, il faut serrer les fesses!.... gauche 3 , attention 100 mètres frein pour épingle droite montée.... j'arrive très vite , tire le frein a main... et fais demi-tour!! Zut loupé, un peu trop actionné le levier!! .... pour droite 5 long sale pour arrivée! EXCELLENTE spéciale, ça bouge dans tous les sens, il faut relancer sans cesse, je me sens fatigué comme si j'avais parcouru le double de kilométrage ! Notre chrono de
4'56"2"' nous place juste derrière Gabriel !! Va y avoir de la bagarre dans l'air!!!

Photos:                                                                                              Valérie Fasquel

Photos:               "Rallye en Limousin"                                                               Christophe Dijoux

Photos:                                                                                              Maud Marques

Photos:                                                                                              Fred Tardat

Photos:   Valérie Fasquel            Dominique Malabard

 1 caméra embarquée.
ES 3

 1 vidéo par Fred Tardat.

 1 Vidéo par Valérie Fasquel.

Direction la seconde spéciale, la dizaine de kilomètres nous séparant du départ nous permet de tranquillement se reposer, se rafraîchir et se concentrer.
5...4...3...2...1...GO!!! 100 mètres droite 1 pour gauche 1 , 100 mètres ciel pour gauche 2 long.... oulllala, ça défile déjà!!!...200 mètres attention droite 2 sale attention frein pour droite 4... tiens il faut freiner!!! Soulagé, ça passe quand même!!!... droite 2 au panneau, 200 mètres gauche 1 , 100 mètres droite 1.... la dernière portion se fait presque au rupteur! La vitesse dans la succession de virage est impressionnante, Vincent serre les dents!!!.... pour arrivée!! Excellent chrono de 
4'06"6"'!! la bataille est lancée, nous prenons 3 secondes à Gabriel!

Direction l'assistance,où nous attend notre fidèle Benoît ( ben assistance!) , Prêt à démonter tout ce qui bouge!
Nous prenons la décision de monter la rampe de phare, même s'il fait encore bien jour, on ne sait jamais si une interruption de course survient, nous aurons de quoi nous éclairer!
Les vérifications usuelles faites, nous rentrons la voiture au parc fermé, pour la sortir 50 minutes plus tard. Ici, pas de reclassement, le rallye se fait dans l'ordre des numéros, nous voici au départ de la seconde boucle.
5...4...3...2...1...GO!!! 30 mètres droite 1 pour 50 mètres gauche 2 après ciel.... ça fait bizarre d'avoir la rampe de phare dans mon champ de vision alors qu'il fait bien jour, mais ce soleil est gênant. Je dois à plusieurs reprises conduire d'une main et protéger mes yeux du soleil de l'autre... " Vatanen Style"!!!!.... 300 mètres à fond, attention frein après panneau pour gauche 5 long... oullala, le passage "Corse" arrive très vite : d'un coté la montagne, de l'autre le ravin, faut pas se louper!! Je jette un peu l'auto pour mieux l'inscrire en courbe, l'effet est grisant !!... pour arrivée!! Et là, Vincent me crie dans les oreilles: " Tu es un malade!!! 6 secondes de mieux!!! On fais
4'50"7'"!! Ravis, on se dirige lentement vers la 4éme spéciale, alors que le soleil se couche lentement. Du coup, la pose de la rampe de phares a été bien calculée!

Nous voici au départ de l'ES 4, il fait presque nuit, j'allume deux feux au xénon, ça suffira!
5...4...3...2...1...GO!!! 100 mètres droite 1 pour gauche 1 , 100 mètres ciel pour gauche 2 long.... Que c'est bon d'y voir comme en plein jour!! Nous partons sur un excellent rythme quand tout à coup Vincent m'annonce " Drapeau jaune", je relâche l'accélérateur, augmente mon attention, et soudain nous entrons dans un brouillard noir, et je vois sur le coté gauche la voiture du concurrent précédent garée, moteur sûrement hors service... Droite 2 au panneau, 200 mètres gauche 1 , 100 mètres droite 1... je passe encore plus vite la portion de la fin de spéciale, mais Vincent ne grince plus des dents!... attention frein pour chicane gauche droite... un coup de frein, j'enclenche la 4eme, oulllla, ça frotte... mais ça passe!!... pour arrivée! Vincent m'annonce un chrono de
4'10"5"'.. C'est moins bien, mais ce n'est pas grave, le plaisir est là et c'est bien l'essentiel!

Nous rentrons à l'assistance, la nuit est tombée, il commence à faire sérieusement froid. Du coup, je décide de monter des pneus plus tendres afin d'avoir un meilleur grip dés le départ de la spéciale.
Vincent s'acharne avec la clé à choc tandis que je fais les aller-retour avec les roues pour les ranger. Nous comparons nos temps avec Gabriel, nous lui prenons quelques secondes, mais il ne dit jamais son dernier mot!!
Après un bref passage au parc fermé, nous voici partis vers la dernière boucle.
Nous profitons du trajet pour faire un dernier réglage des feux, afin d'optimiser les xénons.
5...4...3...2...1...GO!!! 30 mètres droite 1 pour 50 mètre gauche 2 après ciel.... Les virages nous sautent à la figure! Il faut dire que les routes de cette spéciale ne sont pas larges, de plus les diverses bosses font que l'on a l'impression de "sauter dans le vide" ... 150 mètres ciel pour attention frein pour gauche 6 long ouvre...il vaut mieux avoir le cœur bien accroché quand Vincent m'annonce tout ça car on arrive presque à fond de 5 et la sortie du virage est en aveugle!... le passage de l'étranglement dans le village est énorme, l'impression de ne pas pouvoir passer entre les murs des maisons est encore plus flagrante de nuit!... pour arrivée!! Notre chrono de
4'58''4 confirme ce que je savais déja: Je perds environ 1 seconde au kilomètre de nuit.

Nous repartons enchantés de cette spéciale, tellement le parcours nous a plu! Je l'aurais bien refaite une 4éme fois!
Direction le cimetière de Chamboret pour le départ de la dernière spéciale de ce beau rallye.
5...4...3...2...1...GO!!! 100 mètres droite 1 pour gauche 1 , 100 mètres ciel pour gauche 2 long... A fond à fond, je me lâche, je suis décontracté, tout va bien, il fait frais, le moteur marche encore mieux, le parcours est dans la tête, les notes du copilote tombent pile-poil, c'est trop bon!! .. Gauche 3 pour ciel en gauche2.... et là, soudain, le brouillard!!!! Un mur blanc se dresse devant moi, Vincent m'annonce " attention frein pour droite 4!!" Je saute sur les freins, je n'y vois plus rien, c'est flippant! Et d'un coup, plus de brouillard!... cet événement se reproduira une autre fois dans une partie basse d'un vallon... c'est sensationnel, mais pas tout le temps!!
La fin du parcours se fera encore plus vite, là où je lâchais un peu, je reste soudé; quand je freinais, je ne lâche qu'un peu.... 200 mètres gauche 1 , 100 mètres droite 1.... la voiture est au rupteur depuis un petit bout de temps, ça va vraiment très vite! Par contre, je passe la chicane située à 100 mètres de l'arrivée"qu'en" 3éme... ordre de mon copilote! ça n'empêche pas de replier mon rétro! Je n'arrive pas à les passer doucement ces chicanes!!!.. Pour arrivée! Au point stop, je reçois des coups sur mon casque! C'est Vincent, qui, pour la seconde fois de la journée me traite de "gros malade" ( Alors que moi je conduis tranquillement ma voiture dans la fraîche campagne du Limousin...)
4'11"1"'!!! 4'11"1"'!!!! 4'11"1"'!!! "C'est juste une seconde de plus que notre meilleur temps de jour!! Tu es fou, tu n'as perdu qu'une seconde!!!" Je reste estomaqué par ce chrono, Vincent aussi!
C'est ainsi que nous rentrons heureux et fatigués vers Cieux, directement au parc fermé.... Superbe rallye terminé!!!

Je voudrais remercier Gabriel pour tous les conseils donnés, pour son aide morale et matérielle.
Merci à Morgane qui a pu se rendre compte ce qu'étaient des notes de "pro"  ( aïe, pas la tête!!!) , merci à ses parents d'être venus nous soutenir et partager ces bons moments.
Merci à Benoît pour ses nombreux coups de main et de nous avoir enchanté les papilles le dimanche midi avant de prendre la route du retour.
Merci à Stéphanie pour l'intendance et ta seconde victoire de classe!
Merci à mes parents, mon frère pour leur aide et soutien.
Merci à Vincent pour sa rigueur à mes côtés.
Merci à tous!