Team jaipalatrouille, équipages de la région centre courant sur une 206 cc et une 106 S16 F2000/13

Classement:
Cyrille:
Général: 43/61
Classe: 9/10

Rallye des vins de Chinon 2010

Le résumé des débuts de Florent au volant de la 206cc de rallye
Arrivée vers 16h en convoi, les deux « jaipalatrouille-car » filent vers le parc d’assistance, je me charge de récupérer les road books avec Céline.
Nous ne perdons pas de temps, nous filons faire nos premières recos. Autant dire que des premières tout le week-end!! premières notes, premier décompte, premier départ donné, première spéciale finie, premier souci mécanique, premier passage au micro du speaker. bref un "dépucelage" dans les règles que l’on a adoré avec Céline!!!
Pour un 1er rallye , l’organisateur m’avait fait l’immense joie de me proposer de rouler en voiture ouvreuse ; et en « 0 » ; c'est-à-dire la dernière voiture juste avant le 1er du classement scratch! Un peu de pression mais l’objectif était de prendre en main la voiture et de finir le rallye en jouant le rôle « sécu » que l’ouvreur impose. Merci Gilbert...

L’ES2 en caméra embarquée dans la 106 N2

Montage passages extérieurs 106

Montage passages extérieurs 206

C’est le grand moment , les notes de Céline sont bien propre , nous sortons la voiture du parc fermé et nous passons pour une petite assistance rapide au parc faire un dernier coucou avant de rentrer dans la grand famille des rallyes-men…
Sur le routier nous échangeons que quelques mots , mais l’ambiance est bonne . Quoi de plus rassurant au départ d’avoir une tête connue qui m'a décontracté en prenant une jolie photo de l'équipage . Céline signe , on s'harnache et on monte à 2 à l’heure sur la ligne de départ. Beaucoup de craintes car je n'aimais pas cette spéciale aux recos, et bien le cul dans le baquet, j'ai adoré de suite! Ma naviguo balance les notes pile-poil! Céline trouve même le temps de me congratuler après une équerre gauche entre un muret et une rambarde, l’ambiance de fou dans l’auto et au point stop, explosion de joie: ON L’A FAIT!!!. Mon meilleur pote, et toute la famille de Céline sont la pour nous attendre. Qui pleure le plus ??? On ne saura jamais !!!

Nous prenons le routier et arrivons au parc fermé. Gilbert; Président de l'écurie vient aux infos et me féliciter, il a défendu, cru au projet 206 ccR en ouvreuse à Chinon... et là, grosse panique la voiture ne démarre plus!!! Heureusement que des pilotes qui partaient derrière m'ont aidé a relancer le moteur pour rentrer au parc. Ensuite je me retrouve à discuter mécanique avec des personnes super sympa, Mrs Taffonneau, Rageau, Morin qui me donnent 2/3 conseils, certains me félicitent sur la qualité du montage de la 206. Bref que du bonheur!

La voiture doit ressortir pour la seconde boucle, elle redémarre comme si rien n’était. Arrivés à l'assistance on fini par tomber d'accord, ce sont les charbons du démarreur qui chauffent et collent, donc interdiction d'éteindre l'auto ou de caler en spéciale! La seconde boucle se fait à un rythme plus soutenu. J’ai même droit ce coup ci à un vrai décompte !!! 5,4,3,2,1 Go.. 50 m long droit 3 pour gauche 2 , je glisse plus ... normal 90 voitures sont passées avant nous et le chrono descend aussi , même si je ne suis pas dans la course je suis tout de même chronométré , j’améliore de 30 secondes par rapport à la 1ere boucle .. cool c’est super grisant comment l’auto est efficace et tiens bien la route!!

Mise en parc fermé jusqu'au lendemain. Dimanche matin le speaker m'interviewe, je racontes quelques anecdotes, c'est marrant de parler au micro ... il me demandera les avancements du déverminage à chaque tour..
je repars a l’assistance, l'auto démarre sans soucis. Nous arrivons pile-poil pour pointer au départ de l'es 3 Houlaaa, il va falloir se speeder ... nickel on est bons. Céline pointe dans sa minute. Même en ouvreur nous voulons respecter les règles de pointage.

Gooooo !!!! Passage sur le pont, j'adore!! Malgré le peu de puissance que j’ai, je trouve que je vais déjà bien vite. Pareil pour la suivante, je tente même mon 1er frein à main dans la spéciale de Beaumont à l'épingle droite. Euh va falloir s’entrainer! Je demanderais des conseils à Gabriel «  le roi du câble »
Nous roulons à un rythme un peu plus soutenu sur la boucle suivante, et je me fait surprendre sur la petite bosse après le pont. Je bloque un peu les roues, je m'aperçois que d'autres pilotes ont poussés les ballots eux !!! Bref je remets l'auto dans l'axe en passant la 2 et en tirant le manche. L’auto se remet en ligne pour la chicane qui arrive. Nickel! Céline me dit " dis donc tu as eu chaud là! Moi j'ai aimé ça m’a secoué un peu là "!!

Ne perdant pas le fil, Céline me relance dans le rythme, une vrai pro alors qu'elle n'avait que 2km de spéciale dans les pattes avec mon frère au Lochois. Elle est vraiment top. Les notes tombent toujours bien même si des fois sur les longs enchainements elle se perd. Je garde mon calme et lui donne un note ou un repère. Dans l'équerre de Beaumont je retente le frein à main, super , elle me félicite : » t'es trop fort , j'adore »!!! En plus je retarde et appuis un peu plus mes freinages. J'améliore de 15 secondes sur les 2 spéciales mais il faut rester vigilant , je dois assurer mon rôle ,j'apprends l’auto et ça commence à rentrer .

Nous allons repartir sur la dernière boucle, il faut rester concentré. Céline me dit " allez Flo, on va au bout on assure ; ok, pas de soucis, je prend le départ, et j'arrive a l'équerre droite bien motivé, je sens bien l’auto. Allez on reste sur un bon rythme , les cordes que j'évitais et que j'avais noté « pas corde » , je les prends on va dire que je suis un peu obligé vu l'état de ces dernières! Je dis à l'arrivée de la 7: « Céline tu m'avais bien dit pas corde et bien j'ai fait plutôt une full corde!!! » On éclate de rire. On prend le départ de la dernière motivés comme jamais, le long gauche en 2 fois et vraiment pourri, je relâche un peu ... on fini la spéciale et on éclate de joie, on crie dans l'auto , on est vraiment comme des fous dans le coupé cabriolet .... Bref que du bonheur.

on met l'auto devant le parc . Je descends de l'auto et je me jette dans les bras de nos potes :ON l'A FAIT!!! YEEEESSSS!!!!!!!! On attend les autres copains du « GABALATROUILLE de FOLIE »... Gabriel, Cyrille et William.
On se congratule tous les uns les autres.
En tout cas on aura à jamais ce souvenir dans la tête ...Notre 1er rallye ...

Je finirai en faisant un liste de personnes que je voudrais remercier ...

Mon frère avec qui on a monté la 206, il a passé un nombre d’heures incalculable à fignoler ce petit bijou , Benoit , notre mécano de choc qui a passé des week-end entiers à jouer tantôt du marteau tantôt de la dremel Moumou , notre fidèle mécano qui est toujours présent avec sa petite troupe
Ma Petite Céline à qui j'ai dit en 2006: « si je monte une auto, on roule ensemble »
Francky pour le prêt de son garage,
Anthony pour son aide cette hiver,
Vincent le copilote de Cyrille pour son aide,
Les partenaires techniques et financiers qui nous ont bien aidés,
Merci aussi à mon papa qui même de loin pense à nous.
Je voudrais remercier Gilbert, l’organisateur du rallye, d’avoir cru en mon projet de 206 et de m'avoir offert la possibilité de faire mes débuts en toute sécurité ... dans un rôle ou je n'ai pas eu à faire le scratch, mais juste à rouler ...
Je dédis mon 1er rallye à ma Maman
Merci aussi à tous ceux que j'oublie !!!

Florent.