Team jaipalatrouille, équipages de la région centre courant sur une 206 cc et une 106 S16 F2000/13


Quelle ambiance!!!

C’est parti pour le 3ème rallye de la saison.


Nous arrivons tôt samedi matin dans la zone industrielle de Bléré, oû nous installons les tentes d’assistance avec le Team
Ondet-autosport et le Team Gabs.

Direction le garage Peugeot pour récupérer le road-book, et c’est parti pour les recos. Le parcours est exactement le même que l’an dernier, on va voir si j’améliore mes chronos demain.

Une petite sieste apres le déjeuner n’est pas négligeable, il fait chaud, on a besoin de se reposer un peu!

Le soir arrive, nous montons la tente, et allons au rendez vous "barbecue" organisé par les fous du Team
Rallye-centre
Il est 1 h du matin, il va falloir penser à se coucher non? je crois que j’ai une course ou un truc comme ça demain!!

Dimanche matin, le réveil est dûr mais il va faire beau, ça sens bon!

Nous voici partis sur l’ES1, il va falloir reprendre confiance en la voiture, après la casse mécanique survenue au rallye des vins de Chinon.
Le départ est retardé en raison d’une voiture accidentée sur la spéciale... gloups, ça ne motive pas trop, le stress se fait sentir.. mais faut y aller!!

3...2...1... GO!!  Gauche 1 long pour droite 3 pas corde bosselé.... oulla ça secoue dans tout les sens, plus de stress, ça défile, ça freine fort .. le passage dans le bois est génial, tellement rapide que Vincent n’a même plus le temps d’annoncer les notes et il est balancé de gauche à droite!! il a voulu monter, il assume!!!!!!!!!!  TPS
C’est un peu moins bien que l’an dernier, mais c’est la premiere spéciale, les freins étaient froids, et je me suis aperçu que je ne suis pas du matin. En effet la premiere spéciale est toujours en " demi-teinte", il ne me reste plus qu’a améliorer!

Photos:  Michel37, Tony Legendre, Moumou.

Classement:
 

Rallye Autocourse de Bléré 2006

1 vidéo par l’équipe de Centreouestrallye.

 1 vidéo par l’équipe de Rallyecentre

1 caméra embarquée

Un petit passage à l’assistance, on verifie certains organes de la voiture, les trains, les niveaux, on remet un peu d’essence et on se relache!! J’ai fait la 1ere spéciale, ça va mieux!
Titine rentre au parc, on en profite pour demander aux copains de la classe leurs temps, histoire de voir ôu on se situe, et c’est déja l’heure de repartir pour la seconde spéciale.
Pas de retard sur celle-ci, on va pouvoir rouler!!
Fermeture de la combinaison, mise en place du casque sur la tête, allumage de la caméra embarquée, je bois une gorgée d’eau, m’attache solidement aux harnais, enfile mes gants... Vincent me fais signe à la table de pointage, il monte, s’attache, donne le carnet au chronometreur..3...2...1... GO!! Gauche 1 long pour droite 3 pas corde bosselé... je ne lache plus, j’ai vu ou je pouvais m’améliorer... attention gros frein pour gauche 6.. 200 m soulage au bois... Crouiiicccc.!! Aîe, ça c’est le bruit des roues arrieres en compression totale qui touchent l’intérieur des ailes... pour gros frein pour chicane gauche/droite... Vincent perd sa voix pour la seconde fois dans les bois..pour arrivée!! TPS  Hé bien, 10 secondes de mieux, on peux dire qu’on a pas chômé!!

On reviens au parc d’assistance, on laisse refroidir le moteur et les bonshommes, il commence à faire bien chaud!!
La pause déjeuner est salvatrice, je dévore!! C’est signe que tout va bien!! La coupure étant assez longue, j’en profite pour faire ma petite sieste habituelle.
Et déja on dois repartir pour la spéciale numéro 3 , située sur la commune de la Croix en Touraine.
Le soleil cogne vraiment maintenant, j’ouvre les custodes arrieres, pour faire un maximum de courant d’air dans l’habitacle.
3...2...1... C’est PARTI!! 20m droite 1 , 50m gauche 3... l’arriere se derobe un peu, c’est normal, les pneus sont froids... j’en profite pour faire un coucou au père de Vincent qui est commissaire sur la spéciale... attention, bosse pour droite 5 en devers pas corde... la route est un peu sale, il va falloir se méfier sur les gros freinages! La fin de la spéciale est géniale, elle se passe en fond de 5ème!! ça va vite, tres vite, et il faut serrer les fesses!!! tps

En rentrant au parc d’assistance, j’entend un bruit suspect au niveau du moteur. Est-ce dû au frottement du capot?  à une vis qui entrerait en résonnance à un régime moteur donné?? l’inspection ne donne rien, la voiture à l’air de bien fonctionner, on continue!!
On ajoute un peu d’essence, hé oui, ça boit une 205, environ 20 litres aux 100, pas économique !!! On donne un coup sur le pare-brise, on se désaltére, je change de tee-shirt pour la 3eme fois!! et on repars direction l’ES4
Arrivé sur place, je vois que je n’ai plus de ventilation forcée.. la tuile!! je change de fusible, "clac", il fond instantanément!!  Oulla, ça va pas le faire cette histoire! Je prend celui d’a côté, et décide de ne pas mettre en forcé... on ne sait jamais.. et là, titine broute et cale!!! Hé bien, c’est quoi ce bor....? Ha oui, j’ai pris le fusible de la pompe à essence... je le remet à sa place, et prend le fusible des phares pour mettre à la ventilation. Oufff, elle redemare, tout rentre dans l’ordre!
Vincent pointe, me fais signe de me décaler sur la droite, en effet un concurent a semé de l’huile sur la route, et on arrive sur la ligne de départ. 10sec, j’enclenche la premiére.. 5 secondes, je me cale à 4000tr/min...3...2..1... GO!!!  20m droite 1 , 50m gauche 3..... le train arriere se dérobe toujours.. ça doit etre normal à cet endroit!!
Je m’applique dans les courbes, essaye de freiner très tard et réaccélerer très tôt en sortie de virage, la route est de plus en plus sale, mais que c’est bon!!! TPS   On améliore , ça va vite, mais je suis sur que je peux faire mieux dans la derniére!!

La voiture rentre au parc d’assistance, rien à signaler à part ce fichu bruit qui m’inquiete... on met un peu d’essence, je change les fusibles, essaie de voir s’ils ne claquent pas... ça a l’air de vouloir tenir, et nous voici repartis, apres s’être copieusement rafraichis, et apres avoir essayé de refroidir la voiture au maximum.
Nous rentrons 10 minutes au parc de regroupement, et partons pour l’ES5.
Je décide de tout lâcher, nous n’avons rien à jouer au classement, et j’ai bien envie d’améliorer mon chrono.
3...2...1... GO!!! le premier virage se passe en travers , comme à l’accoutumée, mes parents et amis me font signe sur la spéciale, je leurs repond par un coup de klaxon... détendu je suis!! je freine très tard, ça glisse un peu, c’est que du bonheur!! ... attention gros frein pour gauche 5 en montée, talus et fossé extérieur... l’avant glisse.. je relache, contrebraque... ouf, on s’en sort, on continue à fond!!...droite 1 long pas corde... 200m gauche 2, pour arrivée! Vincent a le temps de regarder le compteur en passant la ligne d’arrivée..un petit 150 km/h!!!! TPS 1 seconde de mieux!! j’ai dit que j’améliorerais!!

On rentre tranquillement la voiture au parc final, heureux et exténués par cette chaude journée!! Les réparations faites sur la voiture ont tenu le choc, il ne reste plus qu’à trouver l’origine de ce bruit moteur.

Je tiens à remercier en premier lieu mes parents pour le soutien qu’il m’apportent, lesTeam Ondet-autosport et Team Gabs pour la super ambiance et les conseils.
Je remercie aussi Jo, Damien, Mickael, Pitchoune pour l’excellent et désormais légendaire barbecue du samedi soir (OOOOooooOOOOOooooLLLLLLLLAAAAAAAAAAA)!!!!!!!

Je vous donne rendez vous le Week-end du 20 Aout à Niort pour les 12 travaux D’hercule.