Team jaipalatrouille, équipages de la région centre courant sur une 206 cc et une 106 S16 F2000/13

Rallye de Béssé sur Braye 2008

Classement: 
      Général: 42ème/51
      Classe: 3ème/5

Un week-end de malade!!!!

Premier "gros " rallye national pour l’équipage, 140 km de chronos à effectuer, avec une superbe spéciale de 24 kilomètres!!!
Le but du we: se faire plaisir et terminer.

Comme pour le rallye autocourse de bléré, c’est à nouveau Sam du team Gabs qui sera à mes côtés, Vince étant indisponible.
Nous partons Vendredi matin faire les reconnaissances et réserver un petit coin d’assistance sur une placette de la ville, prés du parc fermé.

Photos:   Anthony Ondet                                   Ben                                                                  Tony         

 1 vidéo par L’équipe de Rallyecentre

Photos:  Flo    Anthony                  Ben                                   Tony                                         Anthony                

Photos:    Ben                                                                                        Tony 

Photos:    Tony                        Rallye-addict.fr                                   Alain Arroyo                                  Michel Maréchau

Photos:                        Tony                                                               Tyto Alba                                Christophe Chagneau

Photos:                                                                             Tony

Photos:    Tyto Alba           Christophe Chagneau                                      Nicolas Herault

Photos:                                                              Tony                                                                                     Ben

Photos:                       Tony                                      Maman                                                Tony

Photos:                                                                 Tony                                                                                

Photos:  Fabrice Surcin                  Tony                                                 Ben                                             Tony

Photos:                                                                           William André

Photos:                                                    William André                                                                         Alain Arroyo

Photos: Christophe Chagneau    William André                      Ben                       William André                   Anthony   

Photos: Michel Maréchau        Rallye-addict.fr                                     Cyrille 

Photos:      Ben                      Florent                            Ben                            Florent

 1 vidéo par Maud Marqués

 1 vidéo par Maman et Johannes

 1 caméra embarquée:
ES 5

 1 caméra embarquée:
ES 1

En fin de soirée, la bande de furieux qui fera l’assistance arrive: Moumou, Benoit, Anthony, Morgane, Tony et mon frère Florent.
Mes parents nous servent un excellent repas et nous allons faire un dernier tour de reconnaissances de nuit ( autorisé bien sur..).
Samedi matin, direction Béssé pour monter l’assistance et passer la voiture aux vérifications techniques. Tout ce passe très bien, dans la bonne humeur, la journée va être bonne!

Après un léger repas nous allons vers le parc fermé récupérer la voiture. Un petit interview par Aurélien Brisset et nous partons faire 15 minutes d’assistance.
Les copains s’affairent autour de la voiture, Moumou vérifie les niveaux, Ben le serrage des pneus, "Morgane assistance" nettoie les vitres, Anthony raconte des conneries... heuu met un peu d’essence!!. Le tout orchestré par Florent grâce au " top briefing assistance"!!!

Samuel pointe à la sortie du parc d’assistance et c’est parti pour une vingtaine de kilomètres de routier afin de rejoindre le départ de la boucle.
C’est parti pour l’ES1 de 10km! 5...4...3...2...1...GO!!!  100 mètres gauche 6.... la corde est déjà sale, ça promet!!!
Les portions rapides s'enchaînent à bon train, mais sans forcer car j’ai une légère appréhension quant à la robustesse du moteur... droite 3 long pour gauche 3 pour attention frein gauche 6 descente.... la descente dans les vignes est impressionnante, ça défile, le moteur respire! .. pour arrivée
7’22"9     pfiouuu c’est long, je suis déjà crevé, alors qu’il y a un morceau de 24 kilomètres qui nous attend!!

Les 3 kilomètres de routier effectués, nous voici partis sur l'ES2.
5...4...3...2...1...GO!!! 100 mètres droite 1 pour droite 3, 50 mètres droite 3...... heuu tu est sur Sam ??? je suis dans un gauche tu m'annonce un droite??? et ça a duré 2 kilomètres!! Petite erreur anecdotique de mon copilote, sûrement impressionné par la puissance de la voiture!!!
... pour frein en gauche 2 pour épingle droite... je tire le frein a main, un peu trop peut être et je couche un piquet que j'avais planté une semaine avant lors des préparatifs de la course!... droite 1 pour gauche 1 ,, je passe des enfilades a fond, et la je vois la voiture du concurrent qui me précède, il s'arrête pour me laisser passer, merci a toi Jérôme ... pour droite 5 ,50 mètres droite 2 en descente pour attention frein au poteau.... le passage dans le village du chêne est très impressionnant tellement c'est étroit... pour épingle droite... re-frein a main, presque réussi celui ci!... pour arrivée!!! LE PIED LE PIED!! j'en crie dans la voiture, c'est trop bon! D'un coup, la soif et la faim me prend, 24 kilomètres ça épuise! Chrono:
17’30"9   Pas mal, on va essayer de faire mieux a la prochaine boucle.

Nous rentrons la voiture au parc fermé, en scrutant le ciel qui ce fait de plus en plus menaçant, et ce qui devais arriver arriva: Il pleut!!!
après un coup de fil a mon « spécialiste en météorologie «  resté chez lui; a savoir Gabs; je décide de monter les pneus mixtes a l'arrière et les tendres a l'avant.
La voiture sors du parc, sous un léger crachin, et arrivés a l'assistance tout va très vite: Je n'ai même pas le temps de sortir de la voiture que ma bande de fous a déjà levé la caisse, les roues dévissées, Anthony, Florent et Benoit s'occupent des pneus, Moumou fait les niveaux, vérifie le serrage de certains éléments a contrôler ( se brûle au passage...), Morgane nettoie les vitres, pare-brise, numéros tandis que Sam et moi mettons un peu de carburant dans la voiture ( 18 litres par boucle... gloups...) Tout ça dans une ambiance a faire pâlir les voisins!! Au passage, nous découvrons qu'un pneu arrière est mort, une énorme crevasse s'est ouverte sur le flan intérieur, causée par un piquet ou une pierre dans une corde... a jeter !!!

Nous repartons 30 minutes après, chaussés de 4 pneus neufs, prêts a affronter la pluie fine.
Sauf que, arrivés sur le départ de l'ES3, il ne pleut pas!!! Sec de chez sec!!! ça va être drôle 24 kilomètres avec des pneus très tendres tout a l'heure!!
5...4...3...2...1...GO!!!  100 mètres gauche 6... je prend la corde, la voiture glisse de l'arrière, ce qui me surprend un peu, mais on continue a fond! Les pneus s'avèrent être efficaces vu que j'améliore mon chrono de 7 secondes sur les 10 kilomètres avec
7’23"9.
Direction la grande spéciale, et toujours pas de pluie!

5...4...3...2...1...GO!!! 100 mètres droite 1 pour droite 3... 100 mètres gauche 4 pour droite 3 .. impeccable Sam, pas de plantage ce coup ci.... pour gauche 1pour droite1, pour gauche 1... certaine enfilades se passent pendant 1 kilomètre presque à fond de 5ème, c'est très chaud, les herbes frôlent la voiture, elle vole de virage en virage pour freiner au gauche 5 juste avant l'entrée du village au monument... pour droite 6 et 200 mètres a fond pour droite1 , 300 mètres gauche 1 ... quelle ligne droite! Je suis a fond de 5, au rupteur!! obliger de descellerer 4 ou 5 fois pour ne pas trop faire souffrir le moteur!.... pour épingle droite... frein a main raté, un peu fatigué le gars! De plus j'ai l'impression qu'en fin de spéciale le train avant est un peu baladeur... hé oui, les pneus très tendres doivent travailler et trop chauffer! Pas grave, pied dedans!!! pour arrivée... Pfiouuu, quelle chaleur dans l'habitacle, mais quel bonheur! notre chrono de 17’21"3 nous indique que la aussi, nous avons amélioré de 7 secondes, c'est génial!

De retour a l'assistance, toujours la même ambiance digne d'un championnat du monde! Les potes ne me laissent pas le temps de descendre de la voiture qu'elle est déjà levée!
On repasse en pneus secs, un peu d'essence, niveaux, vérification du serrage des trains
Nous décidons également de monter la belle rampe de phare toute neuve, nous allons tester l'efficacité des phares au xénon ... Et c'est reparti pour le long routier nous menant a la 3 ème boucle...

Arrivé sur place je vérifie la ligne d'échappement car la voiture me semble bien plus bruyante qu'avant. Je me penche, pour découvrir que le raccord entre le collecteur et la ligne est cassé!!! quel bruit infâme dans la voiture et a l'extérieur.... Tant pis, on continue comme ça!
5...4...3...2...1...GO!!!  100 mètres gauche 6.... c'est horrible, ça résonne de partout!!... 200 mètres gauche 6 ... arrivé au bout de la ligne droite, je me rend compte que j'entends a peine les notes distillées par Samuel ( qui lui ne s'entend pas parler...) ! ..... pour droite 2 long pour droite 4 ... j'arrive dans un sous-bois, allume mes feux... hé bien, ça «  flashe »!!! J'y vois comme en plein jour!... pour arrivée! Au point stop, j'ai l'impression d'avoir amélioré mon chrono , alors que les
7’33"1 me disent le contraire. C'est sûrement du a l'impression de vitesse causée par le vacarme dans l'habitacle et la nuit tombant. Pas grave, on continue vers la grande spéciale, je réfléchis durant les 3 kilomètres a la bidouille a effectuer pour réparer le raccord d'échappement.

Nous avançons vers le départ, sous le regard interloqué des commissaires... 5...4...3...2...1...GO!!! 100 mètres droite 1 pour droite 3... 100 mètres gauche 4 pour droite 3 ... ça passe, nickel!!! les cordes sont de plus en plus sales, m'obligeant a lever le pied pour ne pas rester planté dans les virages a patiner... pour gauche 2 descente pour droite 1 pour gauche1 pour droite 5 ... quel pied! Il fait presque nuit, les virages nous « sautent a la tête », mes freins sont au top, l'éclairage au Xénon également... attention frein pour gauche 6 maison... le freinage de l'église est retardé au maximum, l'arrière veux se délester.. reste la coco, suis l'avant, ça ira mieux!! La montée qui suit est avalée d'un trait, la descente également d'ailleurs! Arrivé après le lieu dit «  le chêne », je rate de nouveau mon frein a main... pour arrivée!! Que c'est bon une spéciale de nuit!!! Le chrono de 17’40"8 nous indique que l'on a perdu près de 20 secondes sur notre meilleur temps mais c'est pas grave, c'est 20 secondes de plus en spéciale!!! Par contre le bruit est devenu insupportable!
Arrivé près du parc de regroupement, je demande a l'assistance de trouver une boite de conserve pour effectuer une réparation de fortune, on ne va pas abandonner pour ça non???
Et c'est Micheline Brisset qui donnera a Florent une boite de conserve, non sans bobo vu qu'elle s'est entaillée la main en coupant les bouts de la boite.
Je sors la 205 parc de regroupement, direction l'assistance, la, tout est prêt, les lumeiers de partout, les cales pour rehausser la voiture, la boite de conserve; les colliers!!! De nouveau, pas le temps de descendre que j'ai 3 gars en train de farfouiller sous la 205! ça éclaire, ça dévisse, ça déconne , ça cherche des outils, une ambiance géniale!!! j'en profite, a l'image de Samuel pour me restaurer un peu. Les émotions ça creuse! Je vérifie ensuite le serrage de mes roues, je met de l'essence pendant qu'Anthony, Benoit et Moumou se battent avec la boite de petits pois sous l'auto! «  combien de temps Samuel? heuu 17 minutes!!! C'est bon les gars on a encore le temps!

Le reste de la voiture est vérifié, le pare-brise est nickel, les jantes aussi ( très important sur les photos !!!! ), je la redescend sur le sol, en applaudissant mon assistance pour le boulot effectué, Bravo  a vous tous!
Et nous repartons dans la nuit paisible dans une voiture qui émet d'un coup très peu de décibels pour effectuer notre dernière boucle.
5...4...3...2...1...GO!!!  100 mètres gauche 6.... haaaa je retrouve le vrai son de ma voiture! Mes feux sont tous allumés, pas de problème pour voir, ça porte loin et intensément!
Gauche 1 long pour gauche2 pour attention gauche 5... j'essaie de passer de plus en plus fort dans le rapide, vu que les cordes sont très très sales, les flashes crépitent dan,s la nuit, sensation très surprenante et sympa a la fois... pour arrivée!!!
7’36"6 , je perd un peu de temps, mais la nuit, c'est difficile, on a l'impression de rouler dans un tunnel a très haute vitesse, donc on lève un peu le pied...
Allez, plus qu'une, finir a tout prix!

Samuel pointe une dernière fois et ,5..4...3...2...1...GO!!! 100 mètres droite 1 pour droite 3... 100 mètres gauche 4.... la voiture glisse dans la corde, pleine de terre, pas grave, on fonce!! pour droite5 en montée, 100 mètres droite1 pour gauche 2... l'arrière enroule le virage... pour droite 1 a la maison, 200 mètres droite 1 ... je suis presque au rupteur de 5ème depuis 200 mètres! .. pour droite 1 et pour gauche 5 referme.... que ça va vite!! le freinage, est violent mais efficace, je relance ensuite pour la grande ligne droite... droite 6 et 200 mètres a fond pour droite1 , 300 mètres gauche 1 ... la aussi, rupteur pendant plus de 500 mètres!! je freine tard, très tard.. pour attention frein après pont pour droite6 au panneau... çaaaa passe!!! j'ai chaud, mais que c'est bon de rouler la nuit, la montée qui suit est avalée d'un trait, et rate toujours mon frein a main au chêne!!.... pour arrivée!!! ça y est on a fini!! j'en crie dans la voiture, Samuel aussi, il est mort de rire tellement la pression redescends! De mon coté, la fatigue me tombe dessus , et c'est rempli d'émotion que je prend connaissance de mon dernier chrono 17’47"8 , C'est moins bien tant pis!! On a fait l'essentiel: finir! De plus, nus prenons la place de 3 ème de classe, mon premier «  vrai podium »en rallye! La joie, la fatigue et l'émotion se lisent sur nos visages, une petite boisson a base de houblon nous requinque un peu au par fermé final!
Quel week-end de fou!

Un rallye génial, super bien organisé, une super ambiance a l'assistance, des copains, plus malades les uns que les autres, des amis et parents dévoués a ma cause, une très beau résultat au bout, je ne pouvais pas demander mieux!

Je remercie Samuel pour avoir bien voulu faire son 1er national sur un énorme rallye comme celui-ci
Merci a Florent pour ses pétages de plombs et son orchestration a l'assistance ( Top briefing assistance)!!!
Merci a Anthony pour les « poilades ase pisser dessus » et le cris de guerre du team
Merci a Benoit pour sa réactivité et son « professionnalisme » devant les outils et devant un verre de.... ( c'est quand qu'on boit un coup?)!!!!!
Merci a Moumou et sa petite famille pour leur aide matérielle et d'avoir su se « brûler » pour que tout marche!
Merci a Morgane pour le nettoyage des vitres, pas de problèmes de vision, c'est nickel ( « Morgane assistance »)
Merci a Tony qui a fait un excellent reportage photographique ( «la mitrailleuse »)
Merci aux amis et copains qui sont passé nous faire coucou et passer un bon moment avec nous
Merci a mes parents et amis qui ont organisé ce we de fou, la logistique était au top ce we!
Merci a tous!!!